Comments (2)
  1. Je partage tout à fait votre constat. Il faut lire, creuser. Ayant lu le Tome 1 du Capital- qui demande à être relu plusieurs fois- j’entame le volume 2-3, puis ce sera les Manuscrits de 44 et le reste. Néanmoins, des questions demeurent. Je ne pense pas que la transition d’une société relativement confortable et de l’abondance à une société plus frugale se passera sans douleur. L’effondrement économique entraînera, entraîne déjà un chaos dont on ne mesure pas l’ampleur . Pendant ce temps, les Gilets Jaunes , bien qu’ils soient des héros contre les thuriféraires de la marchandise réclament plus de pouvoir d’achat, plus d’argent. Des solutions dépassées et hors sujet dans un capitalisme à bout de souffle. Comment tout cela va-t-il finir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *