« Critique de la société de l’indistinction :
Commentaires sur le fétichisme marchand et la dictature démocratique de son spectacle… »
L’INTERNATIONALE
Nouvelle édition avec un prologue de FRANCIS COUSIN en prévente.


En attendant le nouveau livre de Francis Cousin, les éditions Culture & Racines s’associent au groupe Guerre de Classe pour vous proposer cette nouvelle édition de ce livre culte avec un prologue inédit.
SORTIE : AUTOMNE 2021.
A PRÉ-COMMANDER ICI : https://cutt.ly/iRyJgAf
Quelques exemplaires seront bientôt disponible sur le site GUERREDECLASSE.FR.

Extrait du prologue de Francis Cousin:

« L’histoire de la distinction a pris date, soyons sûrs que sa dialectique n’omettra personne, voilà ce que mettait en perspective la parution en 2007 de la Critique de la Société de l’indistinction. Sa réédition aujourd’hui, quatorze ans après, vient signifier et confirmer avec force – à la suite de Hegel, de Marx et des groupes maximalistes ouvriers – que notre vieille amie, notre Vieille Taupe qui sait si bien travailler sous terre pour faire apparaître brusquement le mouvement communard universel a correctement rempli sa mission car si souvent, il semble que l’esprit de distinction s’oublie, se perde, néanmoins en ses entrailles, il est toujours en opposition avec lui-même. Il est puissance véridique de son devenir intérieur. Et, il approche indéniablement en sa pleine arrivée d’envergure… »


Commentaires sur le fétichisme marchand et la dictature démocratique de son spectacle…

Le fétichisme de la marchandise est l’universelle domination sociale du quantitatif indistinct qui partout désormais développe l’exclusion spectaculaire du qualitatif dans la luxuriance aliénatoire de la dépossession humaine.

Aujourd’hui, dans ce monde du falsifié triomphant et de l’inversion généralisée, le krach inévitable du système des fictions faramineuses de l’économie spéculative s’annonce de plus en plus proche. Aussi, le gouvernement du spectacle mondial n’a t-il rien d’autre à offrir à la planète pour échapper à la faillite et tenter de sauver un dollar sur-hypothéqué que le chaos de la guerre sans fin par la mise en scène permanente de coup montés terroristes de vaste ampleur, menés de l’intérieur même des services spéciaux de la provocation étatique.

En ce temps où le spectacle mondial de la marchandise est en train de coloniser tous les espaces d’expression afin de les réduire à ne plus être que des champs duplicatifs de ce qui est conforme au despotisme démocratique de l’argent, il convient qu’un éditeur qui se veut indépendant puisse publier ce que les éditeurs de cour ne publieraient jamais.

La critique de la société de l’indistinction n’engage bien entendu que ses auteurs. C’est en vertu du seul principe que la pensée ne peut penser que lorsqu’elle est confrontée aux dérangements venus d’autres territoires que du monde des vérités officielles que l’éditeur a considéré ici qu’il se devait là de faire imprimer ce texte.

Naturellement, la saveur et les effets d’une telle publication d’essence affranchie et insoumise doivent être spontanément propagés et répétés attendu que leur unique provenance est l’histoire radicale des radicalités historiques elles-mêmes qui ne doit jamais être oubliée ou tue mais bien évidemment constamment indiquée comme origine du mouvement réel pour la communauté humaine intégrale.

« Distinguer l’humain contre l’indistinction marchande, c’est là toute la problématique par laquelle ceux qui voudront révolutionner distinctement le monde devront simultanément révolutionner le monde de leur propre distinction. »

Comments (3)
  1. Bonjour. Ne pouvant actuellement acheter en ligne, j’aimerais savoir s’il est prévu que cette réédition soit disponible en librairie. Cordialement.

Laisser un commentaire
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Certains commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître.