Radio Guerre de Classe vous donne rendez-vous en direct sur notre chaîne YouTube…

https://www.youtube.com/channel/UCio9pX2dEW7mFncFsZLG6-g/featured


Comments (7)
  1. Parce que nous ne sommes pas des débiles de la servitude volontaire salariale atomisée par le spectacle de la société de la marchandise et de l’argent décadents, on sera là !

    A dimanche !

  2. Vivement ce rendez-vous radical pour une bouffée d’intelligence dans cette atmosphère putride de délire collectif organisé.

  3. Peut-être est-ce simplement mon impatience narcissique d’épave circulatoire aliénée, mais ça va être long d’attendre jusqu’au 29 pour entendre Cousin démystifier le spectacle du coronavirus, et ses conséquences présentes et à venir.

    Oh les gars (et les gals) de GDC, y’a pas moyen d’avancer ça d’une semaine ? 😀

  4. Bonjour,

    Le spectacle du Coronavirus de 2020 démontre par rapport à la mise en scène du 11 septembre 2001, le saut qualitatif d’un point vue méthodologique des presque 20 années qui nous séparent de ces deux événements.

    Depuis le véridique rapport de Terror qui mettait en exergue la machination du vrai terrorisme étatique contre le fallacieux prétexte islamiste, 2020 entend marquer les esprits d’une manière globale et simultanée partout sur le globe, avec le spectacle bactériologique de la crise cataclysmique boursière et économique à l’oeuvre.

    Evidemment ceci tend à prouver indubitablement les difficultés de plus en plus croissantes de la production du système à se reproduire.

    Pour dimanche ma question est donc la suivante : à l’heure où la défiance du prolétariat (jaune ou pas) vis à vis du système économicopolitique a rarement été aussi forte, sous couvert de crise sanitaire allons-nous dans les mois qui viennent assister à l’une des contre-révolutions les plus féroces ?

  5. Je serais là.
    On a l’impression que c’est maintenant ou jamais pour aller au bout du bout de la fin de l’aliénation du fétichisme de la marchandise et en même temps, on voit que la majorité des français sont contents de se soumettre au confinement et ils trouvent que l’état ne va pas assez loin.
    J’attends l’analyse éclairante de maître Cousin pour m’expliquer ce paradoxe qui me laisse pantois.

  6. Dans “Le Point d’explosion de l’idéologie en Chine”, Guy Debord avait montré l’opération de purge entre deux factions rivales au sein de la classe capitaliste bureaucratique chinoise, le spectacle de la révolution culturelle pilotée par Mao dissimulant cette opération.

    Assiste-t-on à un acte terroriste bactériologique d’état à double détente de type guerre “sans limite” visant :
    – à la reprise en main de la société chinoise par l’État dans un contexte d’agitations internes ;
    – à la déstabilisation des États occidentaux, in fine les USA, aux systèmes de santé, économiques et sociaux fragilisés par la financiarisation de Tout, dans un contexte de rivalités ouvertes et d’affrontements secrets (négociation commerciale USA – Chine, extension des routes de la soie, etc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *