Comments (4)
  1. GdC toujours sur la brèche radicale.
    La taupe a sorti la pelle mécanique et la dynamite on dirait 😀

    Bien loin de tous les calculs “dissidents” qui fleurissent entre deux tours d’imposture démocratique républicaine du Capital.

  2. Il reigne un gout d’insouciance :le printemps , les masques disparus des visages . Pourtant les visages à nouveaux visibles nous fait comprendre qu’ils symbolisaient la réalité . Les visages sonnent faux .

  3. Bonjour,

    Comment interpréter la réélection de Macron du point de vue de la lutte des classes ?
    Peut-il avoir une influence sur cette dernière en tapant très fort sur le prolétariat si l’on en croit les réformes à venir ?
    Par ailleurs, on peut se féliciter de l’avancée de la conscience du prolétariat qui identifie de plus en plus clairement la gauche du capital comme un ennemi de classe objectif.

    Bien à vous,

    Romain

Laisser un commentaire
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Certains commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître.